Les examens de radiologie dentaire




Les examens de radiologie dentaire permettent d’obtenir des informations précieuses sur l’état général de la dentition du patient, sur l’évolution d’une pathologie, et offrent un aperçu global de la mâchoire. Il existe de nombreux types d’examens radiologiques dentaires, et nous allons voir ici les examens principaux utilisés par les dentistes.

radio_panoramique_dentaire



La radio retro-alvéolaire unitaire / Radio intra-buccale

La radio rétro-alvéolaire est une radio de petite taille, qui se fait rapidement et simplement. Cette radio intra-buccale est préconisée dans l’analyse d’une petite zone de la mâchoire comme par exemple pour examiner avec plus de précision une dent, voir même deux ou trois dents. En quelques secondes, cette radio réalisée par le dentiste lui-même permet de visualiser un traitement déjà effectué, mais aussi de repérer certaines infections de la dent, observer les dents de sagesse, et même examiner la structure de l’os de la mâchoire ou les racines. En quelques secondes, le dentiste a une vue d’ensemble d’une petite zone de la mâchoire et obtient de grandes informations sur la zone à traiter.

La radio rétro-alvéolaire s’effectue grâce à un film radiologique qui est placé dans la bouche du patient. Après avoir positionné ce film, le dentiste approche un appareil radio qui se trouve sur un bras articulé, lui-même accroché au fauteuil de consultation, afin de se rapprocher de la joue du patient le plus possible puis déclencher la radio. Cette méthode permet de laisser le patient sur le fauteuil, ce qui contribue à son confort. De manière générale, la radio intra-buccale est réalisée avant l’examen dentaire car cela permet d’en savoir plus sur les soins qui vont être à apporter, par exemple dans le cas d’une dent cariée ou dans le cadre d’un contrôle d’un traitement déjà réalisé comme un bridge. C’est un très bon complément d’examen dentaire. Rapide, pratique et très facile à réaliser, la radio rétro-alvéolaire est fréquemment utilisée par les spécialistes pour déceler une anomalie et préparer les soins à venir.

radio_dent_avec_implant

Le bilan dentaire intra-buccal (status retro-alvéolaire)

Le bilan dentaire intra buccal, également appelé Status Retro Alvéolaire, est un examen dentaire complet qui permet au praticien d’obtenir une vue d’ensemble de chaque dent de son patient. Grâce à cet examen, un seul cliché permet de radiographier plusieurs dents dans leur globalité, du haut de la dent jusqu’à la racine, et même lorsque le patient est porteur de couronnes. De manière générale, le praticien radiographie les quatre incisives inférieures au fauteuil, puis les autres dents à la suite de ce premier cliché, par groupe de trois. Cette technique permet d'effectuer un bilan complet de la dentition dans la même séance.

Le bilan dentaire intra buccal se réalise à l’aide d’un film qui est maintenu à la bouche grâce à un porte-film, afin d’obtenir des plans parallèles de la structure dentaire. L’utilisation de cette méthode permet d’obtenir des clichés très fiables et précis. Le bilan intra buccal se réalise en fonction de l’âge du patient mais aussi des indications d’un tel examen et des circonstances du bilan. Il permet de détecter diverses anomalies telles que les caries, les lésions dentaires, la perte osseuse, des pathologies asymptomatiques, des maladies parodontales, ou pour évaluer la croissance de la dentition chez l’enfant pour lequel le praticien soupçonne une nécessité de traitement orthodontique.


La radio panoramique

La radio panoramique dentaire est un examen global de la dentition qui permet d’avoir une vue panoramique, comme son nom l’indique, en un cliché. Cet examen est un moyen de détecter des anomalies dentaires telles que des caries naissantes, des tumeurs ou des abcès. La radio panoramique est indiquée également pour suivre l’évolution de la dentition chez l’enfant et pour obtenir des informations quant à l’état général des gencives. De la même manière, ce bilan dentaire est aussi apprécié avant la pose d’implants dentaires et dans la recherches de dents de sagesse. Sa faible dose de rayonnements X en fait un examen sans danger et indolore.

La radio panoramique est un examen dentaire qui nécessite d’être réalisé dans une pièce spéciale, une salle de radiologie. Lors de cet examen, le patient doit être appuyé contre un appui-tête et maintenir sa posture pendant que la caméra se déplace face à son visage, alors qu’il mord un petit support en plastique. La caméra utilisée lors de cet examen dentaire se déplace autour de la mâchoire pour capturer la totalité de la dentition durant une vingtaine de secondes. La totalité de l’examen peut durer jusqu’à 5 minutes. C’est un examen essentiel qui peut être prescrit à des patients de tout âge et qui permet d’obtenir des informations importantes sur la dentition du patient, pour mettre en place le traitement adapté ou établir un diagnostic.


radio_panoramique_dentaire


Le cone beam

L’examen du cône beam est un examen d’imagerie médicale qui utilise un faisceau d’irradiation en forme de cône. Il est globalement plus précis et de meilleure résolution que le scanner ou que la radio panoramique. Le cône beam permet au praticien de visualiser en un seul passage la dentition du patient et les tissus comme le cartilage, les dents et les os, mais aussi de savoir si la dentition présente des lésions, des fractures ou des infections diverses. Parmi ces infections, le cône beam est indiqué dans la détection des kystes, des dents incluses, les pathologies osseuses, et celles des sinus maxillaires. Cet examen est donc très pratique car il offre un usage large.

Le cône beam est particulièrement indiqué pour les analyses avant la pose d'implants. En effet, dans le cadre de la pose d’implants, le cône beam offre de nombreuses informations quant à l’anatomie et à la densité osseuse de la mâchoire. Ces informations sont déterminantes pour choisir le nombre d’implants à poser, mais aussi leur diamètre, leur type, et leur longueur en fonction de la morphologie de la mâchoire du patient. Pratique, le cône beam permet aussi d’établir un diagnostic et donner de précieuses indications complémentaires au praticien, notamment dans le cadre d’un suivi thérapeutique. L’examen est rapide. Le patient installe sa tête dans l’emplacement de l’appareil prévu à cet effet, puis doit maintenir sa posture et ne pas bouger pendant environ 20 secondes, le temps que l’appareil prenne le cliché. Simple et totalement indolore, l’examen dentaire du cône beam est une méthode de radiographie numérisée encore peu connu mais qui offre de belles perspectives pour les praticiens qui l’utilisent.

cone_beam