Les traitements endodontiques 




Lorsque vous avez un problème dans la partie interne d'une ou plusieurs de vos dents, votre chirurgien-dentiste fait appel à des soins dits endodontiques. En quoi consistent-ils et quand y avoir recours ? C'est ce que nous verrons dans cet article sur les traitements endodontiques.

Qu'est-ce que l'endodontie ?

L'endodontie est une discipline scientifique qui s'intéresse à l'étude de la partie interne de la dent. La partie interne de la dent est constituée de la pulpe et de l'os présent autour des racines de la dent. La pulpe de la dent contient tous les nerfs et les vaisseaux sanguins qui permettent d'irriguer et d'innerver la dent. C'est donc cette partie qui fait que la dent est en vie.

Les traitements endodontiques sont donc des traitements qui soignent la pulpe et l'os ou tentent de prévenir les affections qui les touchent. Ils sont aussi appelés traitements canalaires. On parle parfois aussi simplement de traitement visant à dévitaliser la dent.

En quoi consiste un traitement endodontique ?

La première étape est bien sûr le temps du diagnostic. Votre chirurgien-dentiste évalue l'atteinte de la partie interne de votre dent en vous posant des questions et en observant votre bouche. Plusieurs radiographies peuvent également être réalisées.

Vient ensuite à proprement parler l'étape du traitement. En fonction du diagnostic et de la sévérité de l'atteinte, différents soins seront proposés. Il s'agira notamment d'éliminer le reste des tissus vivants dans la dent qui ont été infectés. Toute la partie interne de la dent sera désinfectée. Le trou réalisé dans la dent sera également rebouché. Après l'étape de nettoyage viendra l'étape de reconstruction. En fonction de l'état de la dent, votre chirurgien-dentiste choisira divers techniques de reconstitution pour que votre dent ne soit pas à nouveau colonisée par des bactéries. Cela lui permettra aussi de rester fonctionnelle pour vous alimenter, et le résultat sera plus esthétique.

Quand avoir recours à un traitement endodontique ?

Votre chirurgien-dentiste réalise un traitement endodontique lorsque votre dent ne peut plus être conservée vivante. Cela arrive lorsqu'elle est déjà nécrosée, ou lorsque la probabilité est très importante qu'elle le devienne rapidement. Cela peut être du à diverses pathologies qui atteignent la pulpe de la dent ou l'os autour de la racine de la dent. Parmi ces maladies, on peut citer les pulpites, les abcès..

Un patient qui présente une pathologie de la partie interne de la dent peut ressentir différents symptômes : dent très sensibles à la pression, ou douleurs amplifiées lors de la position allongée ou la nuit. Parfois, les patients sont asymptomatiques, c'est-à-dire qu'ils ne ressentent aucun problème alors que leur dent est tout de même en souffrance.

Il existe cependant des contre-indications au traitement endodontique :
  • lorsque la pulpe est nécrosée chez un patient à haut risque d'endocardite ;
  • lorsque la dent est trop abimée pour pouvoir être restaurée durablement.


jeune_femme_avec_miroir_sur_fauteuil_de_dentiste


Comment se déroule ce soin ?

Après avoir réalisé une ou plusieurs radios, votre chirurgien-dentiste vous propose le plus souvent de procéder à une anesthésie locale de votre bouche. Même si votre dent est nécrosée, les nerfs conduisant la douleur restent généralement fonctionnels, d'où l'intérêt de procéder à une anesthésie pour améliorer votre confort durant l'intervention. Votre dentiste va d'abord s'assurer que votre dent ne présente pas de caries ou d'autres problèmes dans sa partie externe, et les traiter au besoin avant d'attaquer à proprement parler les soins endodontiques.

La première étape du traitement endodontique consiste à éliminer la partie inflammée ou infectée de la dent. Pour cela, votre chirurgien dentiste ouvre votre dent pour accéder à la partie à traiter. Un champ opératoire est posé tout autour de votre dent pour que la partie infectée n'entre pas en contact avec d'autres parties de votre bouche. Cela évitera aussi que les bactéries présentes dans la salive viennent contaminer à nouveau votre dent en cours de traitement. Votre chirurgien dentiste creuse un canal dans la dent.

Dans un second temps, votre dentiste procède à un nettoyage et une désinfection de la partie interne de la dent. Des solutions désinfectantes sont insérées via le canal dans la dent. Des petits instruments sont également utilisés pour gratter et limer l'intérieur de la dent, afin que la solution désinfectante pénètre bien partout. Cette étape est très importante et votre chirurgien-dentiste y passera le temps nécessaire pour être sûr que la dent soit totalement désinfectée.

La troisième étape du traitement permet de reboucher le canal crée dans la dent, une fois que la partie interne est totalement nettoyée. Des matériaux composites sont utilisés ainsi que du ciment. Ces substances sont disposées de telle sorte à ce que l'étanchéité de la dent soit parfaite, pour que rien ne puisse pénétrer à nouveau dans la partie interne de la dent.

La dernière étape est facultative et dépend de l'état général de votre dent, indépendamment de l'atteinte de sa partie interne. Si votre dent est instable ou délabrée, une couronne pourra être réalisée. Cela n'est cependant plus du ressort de l'endodontie : des techniques courantes de chirurgie dentaires sont utilisées au cours de cette quatrième et dernière étape.


A l'issue de ces étapes, votre dent est définitivement dévitalisée. Elle reste cependant fonctionnelle.


Que faire après l'intervention endodontique ?

Au cours des premières semaines après l'intervention, votre dent peut être plus fragile. Reprenez progressivement une alimentation normale en testant d'abord des aliments simples à manger tels que du yaourt ou des purées. Très rapidement vous pourrez reprendre votre alimentation habituelle.

Votre chirurgien-dentiste vous reconvoquera à distance de l'intervention. Il effectuera de nouveau des clichés radiographiques pour s'assurer de la réussite du traitement endodontique, après vous avoir observé et posé quelques questions.

coupe_plastique_dent_avec_carie